Bouteille mangeable

Le jour où l’on pourra siroter une boisson, puis en manger la bouteille, approche.
Publié dans Le Bulletin des agriculteurs de décembre 2010
À Paris, des scientifiques et un designer sont convaincus d’aboutir d’ici un an à une  bouteille comestible qui sera à la fois solide, attrayante et savoureuse. Si la nature arrive  à emprisonner des liquides dans des membranes comestibles – comme le raisin –  pourquoi les humains n’y arriveraient-ils pas avec la science ? De quoi aura l’air le  successeur de la polluante bouteille de plastique à base de pétrole ? Le premier prototype ressemble à une grosse figue molle. On en croque le sommet, on aspire le jus de fraise et  on mange la membrane, aromatisée au chocolat. Quant au design définitif,  véritablement étanche et rigide, c’est motus et bouche cousue, secret industriel oblige. Source : Agence France Presse

à propos de l'auteur

Commentaires