Miraculeuse baie

Qui est la plus grande rivale de nos canneberges et nos bleuets ? La baie d’açaï.
Publié dans Le Bulletin des agriculteurs de décembre 2010

Qui est la plus grande rivale de nos canneberges et nos bleuets ? La baie d’açaï. Originaire de l’Amazonie brésilienne, cette baie pourpre aurait un pouvoir antioxydant dix fois plus  puissant que le vin. Elle contient des proportions exceptionnelles d’acide oléique, d’acide  linoléique et de polyphénols. La baie d’açaï est aussi riche en fibres, en plus de contenir  une bonne concentration de calcium, de fer et de vitamine A. Après avoir fait fureur sous forme de sorbet sur les plages du Brésil, la baie d’açaï est partie à la conquête du monde.

On peut se la procurer séchée, en poudre ou en jus. La demande mondiale est si forte que  la baie d’açaï est devenue hors de prix pour les habitants de l’Amazonie, là où on ne la cueille plus que pour l’exportation.

à propos de l'auteur

Commentaires