Dépistage du ver fil-de-fer

Le temps est encore frais mais la saison 2018 se pointe le bout du nez. Il s’agit d’une bonne période pour planifier certaines interventions dans le champ, dont la mise en place de pièges dans des champs soupçonnés d’être atteints par certains prédateurs.

Dans le cas de ver fil-de-fer, des pièges peuvent être posés pour vérifier la présence ou non de ces bestioles. Les vers fil-de-fer se déplacent verticalement dans le sol. La période idéale de dépistage va de la mi-mai à la fin juin (en fonction des divers facteurs de risque). Une accumulation totale de 100 mm de précipitations durant les mois de mars et d’avril favorise leur remontée vers la surface du sol, lorsque sa température est d’environ 10 °C à 10 cm de profondeur.

Les pièges-appâts sont placés à une distance de 25 m les uns des autres, à raison de 2 à 10 pièges par hectare. L’appât est constitué d’un mélange en quantités égales de farine, de gruau et de grains de blé ou de maïs non traités.

Méthode :

Creuser un trou de 15 cm de diamètre sur 15 cm de profondeur.

Déposer ensuite une tasse du mélange qui sert d’appât

Refermer le trou avec la terre environnante, sans appuyer trop fort.

Indiquer l’emplacement du piège à l’aide d’un drapeau.

Si le temps est frais, un morceau de polyéthylène noir ou transparent placé au-dessus du piège favorisera la germination des grains. Si le sol est sec, les grains doivent préalablement être humidifiés pendant 24 h.

On peut déterrer les pièges 7 à 10 jours après leur installation. Il faut s’assurer toutefois que les grains ont germé. La détection de vers passe par la vérification du piège-appât sur les grains et les racines et dans la terre. Il faut aussi observer et fouiller le pourtour du trou sur environ 3 cm pour détecter les plus petits vers fil-de-fer n’ayant pu atteindre l’appât. L’appât devrait être détruit pour éviter les repousses non désirées.

Il est recommandé de placer les spécimens collectés dans des pots contenant de la terre (maximum de deux vers fil-de-fer par pot pour éviter le cannibalisme) durant le transport, avant leur identification. Le dépistage peut être répété pendant 1 à 3 semaines (tous les 7 à 10 jours), en détruisant l’ancien appât et en installant un nouveau piège-appât à 1 m du précédent.

Pour plus d’informations, consultez Le guide d’identification des vers fil-de-fer dans les grandes cultures au Québec

à propos de l'auteur

La référence en nouvelles technologies agricoles au Québec.

Le Bulletin des agriculteurs

Fondé en 1918, Le Bulletin des agriculteurs traite des tendances, des innovations et des dernières avancées en matière de cultures, d’élevages et de machinisme agricole dans le but de faire prospérer les entreprises agricoles d’ici.  

Articles récents de Le Bulletin des agriculteurs

Commentaires