Des millions pour la recherche sur les céréales

Quatre grappes scientifiques canadiennes obtiendront du financement pour développer les céréales

Le ministre de l’Agriculture et de l’Agroalimentaire Lawrence MacAulay a annoncé l’octroi d’une contribution fédérale qui pourraient atteindre 39,3M$ à quatre grappes scientifiques (orge, blé, grandes cultures diversifiées et soya) dans le cadre du Partenariat canadien pour l’agriculture. Une contribution supplémentaire de 28,4 M$ provenant de l’industrie portera l’investissement total à 67,7 millions de dollars.

Selon le ministère, ces nouvelles grappes “stimuleront l’innovation et les découvertes dans le secteur canadien des grandes cultures au cours des cinq prochaines années.” Trois céréales sont visées, ainsi que la diversification des cultures.

  • La grappe de l’orge (6,3M$) vise à améliorer la productivité en sciences et technologie de l’utilisation de l’orge pour l’alimentation et à accroître la résistance aux maladies. Elle sera dirigée par le Conseil de l’orge du Canada.
  • La Grappe des grandes cultures diversifiées (13,7 M$) se concentrera sur la mise au point de variétés, la protection des cultures, l’agronomie de la production et les pratiques à valeur ajoutée qui favorisent la croissance des différentes cultures. La grappe sera dirigée par Ag-West Bio Inc.
  • La grappe du blé (13,9 M$) vise à fournir des variétés de blé à haut rendement aux producteurs et à développer la prochaine génération de variétés résistantes à la fusariose. La grappe sera dirigée par la Coalition canadienne de recherche sur le blé.
  • La grappe du soya (5,4 M$) aidera à rendre les cultures canadiennes de soja plus résistantes et plus productives, et à augmenter l’étendue géographique de la superficie cultivée et les avantages pour l’environnement. La grappe sera dirigée par l’Alliance de recherche sur les cultures commerciales du Canada.

à propos de l'auteur

Journaliste

Céline Normandin est journaliste spécialisée en agriculture et économie. Elle collabore également au Bulletin des agriculteurs.

Céline Normandin's recent articles

Commentaires