Ligne de temps

Des premières formations collégiales en cannabiculture

Comment réagiriez-vous si votre enfant vous annonçait qu’il s’inscrit au cégep en culture du cannabis? L’hypothèse n’a rien de farfelu, car deux cégeps ont annoncé leur intention de mettre sur pied une formation spécialisée dans cette production.

Le Cégep de l’Outaouais compte offrir dès cet automne une attestation d’études collégiales en contrôle de la qualité et en transformation du cannabis. Les responsables projettent même de dispenser dès 2020 un programme technique complet de trois ans. L’institution s’est associée dans ce projet au producteur Hydropoticaire, qui possède un complexe à Gatineau. En phase de croissance, ce dernier devrait exploiter une superficie totale de serres de 1,3 million pi2 d’ici la fin de l’année.

De son côté, le Cégep de Sherbrooke a formé un partenariat avec l’entreprise MYM Nutraceutical, qui a amorcé la construction d’un complexe de production serricole d’une superficie de 1,5 million pi2 à Weedon, en Estrie. Le centre collégial dispensera dans un premier temps une formation taillée sur mesure pour le personnel de la firme. Il projette d’élargir ensuite son curriculum pour offrir une attestation d’études collégiales accessible au grand public.

Alors, un diplôme de cannabiculteur, ça vous intéresse?

à propos de l'auteur

Journaliste

André Piette est un journaliste indépendant spécialisé en agriculture et en agroalimentaire.

Commentaires