Conseils de Sylvain Landry pour la transition au robot de traite

Ferme LansiLes vaches de la ferme Lansi se font traire dans des robots de traite depuis déjà 15 ans. Encore aujourd’hui, le propriétaire de l’entreprise, Sylvain Landry, est entièrement satisfait de son choix.

Quels conseils donne-t-il à quelqu’un qui fait le saut en robotique ?

  1. Première expérience : Le démarrage d’un robot, c’est de la patience, dit Sylvain Landry. La première fois qu’une vache entre dans le robot, il faut que ce soit une bonne expérience pour elle.
  2. Transition : Le premier mois, il faut doubler le nombre de personnes à la traite comparativement à avant. Ensuite, on divise le nombre de personnes par quatre.
  3. Taures : Il conseille aussi de garder les taures en groupe. Elles s’adapteront plus facilement à la vie en groupe,à reculer et à se déplacer pour aller manger. « Ça devrait commencer à la louve », raconte-t-il.
  4. Effet troupeau : Chaque robot regroupe un troupeau. Il faut le respecter.
Nicolas, Frédéric et Sylvain Landry, de la ferme Lansi.

Nicolas, Frédéric et Sylvain Landry, de la ferme Lansi.

Apprenez-en plus sur les 15 ans d’expérience de Sylvain Landry de la ferme Lansi dans l’article 15 ans avec des robots dans le numéro de mars du Bulletin des agriculteurs.

à propos de l'auteur

Agronome et journaliste

Marie-Josée Parent couvre les productions laitière, bovine, avicole et porcine au Bulletin des agriculteurs.

Commentaires