Le sélénium organique améliore la qualité de la viande

En plus d’être bénéfique pour l’animal, l’addition de sélénium organique permet d’améliorer les qualités de la viande, tant pour le transformateur que pour le consommateur.

Une récente étude conduite à l’Université de Padoue, en Italie, a démontré que des bouvillons de race Charolais supplémentés de sélénium organique de marque Alkosel R397, de Lallemand Animal Nutrition, voyaient leur taux de sélénium dans leur muscle augmenté de 81%, comparativement au sélénium sous forme minérale.

De plus, plusieurs qualités de la viande ont été améliorées :

– Réduction de 25% des pertes par ressuyage au cours de la maturation, offrant aux abattoirs un meilleur rendement.

– Meilleur aspect visuel de la viande avec une luminosité de la viande augmentée de 3,8% par rapport au sélénite. Ceci est intéressant pour le consommateur au moment de l’achat.

– Meilleure tendreté de la viande, comme l’indique la diminution de 17% de la force de cisaillement du muscle. Cela améliore l’expérience gustative du consommateur.

Ces effets ont été vérifiés également chez le porc et l’agneau. Chez la vache laitière, le statut antioxydant du lait est amélioré.

L’addition de sélénium est reconnue comme essentielle pour améliorer les défenses antioxydantes des animaux, leur immunité, leur santé et le transfert de sélénium de la mère au fœtus.

Source : Lallemand

à propos de l'auteur

Agronome et journaliste

Marie-Josée Parent

Marie-Josée Parent couvre les productions laitière, bovine, avicole et porcine au Bulletin des agriculteurs.

Commentaires