Les truies aiment s’amuser avec des objets

Grâce à une subvention de Swine Innovation Porc, le Centre de développement du porc du Québec (CDPQ) et le Prairie Swine Centre ont recruté six producteurs de porcs au pays pour tester trois différents objets d’enrichissement dans des parcs de truies gestantes. Une vidéo a été produite dans laquelle des producteurs relatent leur expérience.

Voici les objets d’enrichissement

  • Une chaîne suspendue au plafond, dont l’extrémité est située à environ 10 cm (4 po) au-dessus du plancher;
  • Une pièce de bois suspendue par une chaîne, fixée à une hauteur de 81 à 91 cm (32-36 po) au-dessus du plancher. La hauteur correspond à la hauteur moyenne d’un abreuvoir, soit à peu près la hauteur du nez des truies;
  • Un jouet de type «Porcichew» (anneau de plastique odorant), suspendu par une chaîne, fixé à une hauteur de 81 à 91 cm (32-36 po) au-dessus du plancher. La hauteur correspond à la hauteur moyenne d’un abreuvoir, soit à peu près la hauteur du nez des truies.

Voici les éleveurs de porcs canadiens ayant pris part au projet :

  • John Van Engelen, Hog Tied Farms
  • Geert Geene, Amberley Bacon Company
  • Tom Kennelly, Sunhaven Farms
  • Christine Marcotte, Ferme Sainte-Catherine
  • Francis Veilleux, Ferme porcine L.V.
  • Ken Waldner, Matador Colony

Voici le lien vers la page web du CDPQ dédiée au projet: cliquez ici. Un lien vers vidéo y est disponible.

 

 

à propos de l'auteur

Agronome et journaliste

Marie-Josée Parent

Marie-Josée Parent couvre les productions laitière, bovine, avicole et porcine au Bulletin des agriculteurs.

Commentaires