Olymel investit dans ses installations d’Ange-Gardien

Olymel investit 9M$ pour doubler à terme la cadence de production à son usine de transformation de porc à d’Ange-Gardien. La filiale de Sollio Agriculture indique qu’elle va instaurer un deuxième quart de travail à son usine d’abattage, de découpe et de désossage de porcs aux installations qu’elle a acquise lors de l’achat de F.Ménard,finalisée en janvier 2020.

L’investissement va permettre l’embauche de 250 travailleurs qui s’ajouteront aux 680 travailleurs actuels. L’ usine se situe en Montérégie Est.

La capacité d’abattage actuelle de 25 000 porcs par semaine sera relevée à 35 000  dans une première phase pour atteindre, selon la demande, 50 000 porcs par semaine.

« Avec cet investissement, notre entreprise aura ainsi la possibilité de consacrer une plus grande part de ses activités à des produits à valeur ajoutée et pourra consolider sa position sur ses marchés domestiques et internationaux », a indiqué par communiqué de presse le président directeur général d’Olymel, M. Réjean Nadeau.

Les travaux ont déjà débuté. Ils consistent à l’ajout de capacité de congélation ainsi que l’agrandissement de la cafétéria et des aires de stationnement réservés aux employés. L’usine a également entrepris les travaux nécessaires au rehaussement de ses équipements de traitement des eaux usées.

Olymel ajoute qu’elle continuera de « s’approvisionner à partir des fermes en propriété privées acquises de F.Ménard et de celles de ses éleveurs associées dans un bassin de production situé au coeur du Québec ».

à propos de l'auteur

Journaliste

Céline Normandin

Céline Normandin est journaliste spécialisée en agriculture et économie. Elle collabore également au Bulletin des agriculteurs.

Commentaires