La fraise contre le cancer de l’oesophage

La fraise a de quoi rougir puisque l’Université de l’État de l’Ohio vante ses propriétés. En effet, ce fruit pourrait constituer un traitement préventif contre le cancer de l’œsophage pour les personnes présentant des risques de développement de cette maladie.

Dr Tong Chen et son équipe ont observé une diminution du développement de tumeurs chez les rats consommant des fraises. Les résultats encourageants ont amené les chercheurs à expérimenter le traitement sur des patients chinois ayant des lésions précancéreuses à l’œsophage.

Ainsi, la consommation quotidienne de fraises éliminerait des biomarqueurs du cancer de l’œsophage, comme la prolifération de cellules cancéreuses, l’inflammation et le gène de transcription. Le traitement, d’une durée de six mois, est sécuritaire, facile et délicieux!

Source : fruit.net

à propos de l'auteur

Journaliste et rédactrice en chef adjointe

Marie-Claude Poulin est journaliste et rédactrice en chef adjointe au Bulletin des agriculteurs.

Marie-Claude Poulin's recent articles

Commentaires