Légumes du futur

Grâce à la technique de reproduction par marqueur assisté et à un investissement de 10 % de ses ventes en recherche et développement, Monsanto travaille à améliorer le goût, l’apparence, la valeur nutritionnelle, la durée de conservation et les caractéristiques agronomiques d’une panoplie de fruits et légumes de consommation courante. Voici trois des produits dont on attend la venue dans les prochaines années.

Comme son nom l’indique, le brocoli facile à récolter présente un avantage en ce qui concerne la récolte. Ce brocoli croît tout en hauteur et sa tête sort du feuillage. Il est ainsi beaucoup plus facile à atteindre pour les travailleurs agricoles. On peut même envisager de le récolter mécaniquement. Puisque la couronne n’est pas entourée de feuilles, elle reçoit davantage de lumière. Ceci accentue la coloration verte du produit final et favorise une meilleure santé du plant. « Il sèche beaucoup plus vite qu’un brocoli normal, ce qui le rend moins susceptible aux maladies », précise Éric Bertrand, directeur des ventes techniques chez Monsanto Vegetable Seeds.

Le concombre hautement résistant au mildiou sera disponible sur le marché d’ici deux ans. Celui-ci se montrera encore plus résistant que les variétés de concombres déjà développées par le passé. Cette nouveauté aidera les producteurs à réduire les applications de fongicides pour contrôler le mildiou. Cette maladie a un fort impact négatif sur la qualité, le rendement et les coûts de production dans la culture du concombre.

La brûlure phytophthoréenne est une des maladies les plus destructrices auxquelles font face les producteurs de poivrons. Elle attaque et cause des dommages considérables aux racines, au plant et aux fruits. Divers essais en serre et au champ avec des hybrides convertis ont démontré une augmentation significative à la brûlure phytophthoréenne. Le développement de ces hybrides résistants facilitera les aspects de gestion (gestion de l’irrigation, rotations, application de fongicides) entourant la lutte contre le phytophthora dans le poivron.

à propos de l'auteur

Journaliste et rédactrice en chef adjointe

Marie-Claude Poulin

Marie-Claude Poulin est journaliste et rédactrice en chef adjointe au Bulletin des agriculteurs.

Articles récents de Marie-Claude Poulin

Commentaires