France : manifestation des producteurs de fruits et légumes

Avignon (France), 15 juin 2002 – Opération coup de poing des agriculteurs en colère dans le Vaucluse. Une centaine d’exploitants agricoles ont empilé plusieurs centaines de chariots de supermarchés devant la préfecture du Vaucluse qu’ils ont également bombardée… à coups de melons.

Réunis à l’appel de la Fédération départementale des syndicats d’exploitants agricoles (FDSEA), ces agriculteurs du Vaucluse souhaitaient manifester ainsi leur colère contre les faibles prix payés aux producteurs français de fruits et légumes par la grande distribution, et la forte présence de produits étrangers, en majorité espagnols, dans les supermarchés en France.

« Aujourd’hui, il n’y a pas même plus de ventes; ce qu’on récolte, on le stocke dans le frigo, et puis l’on vend ce qu’on peut tous les jours », a expliqué Gilles Vève, président de la FDSEA du Vaucluse, interrogé sur TF1.

Après s’être emparé de centaines de chariots métalliques dans des supermarchés de la région et y avoir jeté des melons invendus, les agriculteurs ont mis fin à leur action devant la préfecture du Vaucluse. A leur départ, le bâtiment était encombré par les chariots et sali par des débris de melons.

Pour Gilles Vève, « on assiste à un comportement délibéré, de refus de mise en rayon des produits » de la part de la grande distribution française qui affiche, selon lui, « une volonté de jouer un pourrissement des marchés et d’entraîner avec cela une chute des prix ».

Les agriculteurs, qui accusent les grandes surfaces de vendre à perte leurs produits, ont procédé ces dernières semaines à l’initiative de la FNSEA à de nombreuses opérations de vérification des prix dans les grandes surfaces.

Mardi dernier, quelque 15 000 agriculteurs, venus de tous les pays de la future Europe élargie, ont manifesté dans le calme devant le Parlement européen à Strasbourg, pour « défendre leur métier », « l’avenir de l’Europe », et dire « non à une réforme » de la Politique agricole commune (PAC).

Source : AP

Commentaires