Les négociateurs canadiens doivent s’opposer au document de l’OMC

Ottawa (Ontario), 20 mars 2003 – La Fédération canadienne de l’agriculture (FCA) exhorte l’équipe de négociateurs du Canada à rejeter dans son intégralité la première ébauche révisée du document sur les modalités du président du comité de l’agriculture de l’OMC, Stuart Harbinson.

« L’industrie a rejeté les propositions de la première ébauche de ce document. Sur la scène internationale, les leaders agricoles ont qualifié le document d’inacceptable. Au bout d’une semaine de travail, à Genève, on nous a présenté un document “révisé” qui contient peu de changements de fond, a déclaré Bob Friesen, président de la FCA. Nous prions les négociateurs canadiens de consacrer toute leur énergie à défendre la position de négociation du Canada et à concevoir un document qui sera profitable pour les agriculteurs canadiens. »

Le texte révisé des modalités, publié le mardi 18 mars, ne contribue nullement à limiter les dépenses de catégorie verte faites par les gouvernements qui subventionnent le plus leur agriculture, nommément les États Unis et l’Union européenne. De plus, le texte révisé comporte toujours des dispositions sur les entreprises commerciales d’État qui mineraient gravement la capacité des producteurs de faire fonctionner efficacement des structures de mise en marché ordonnée telles que la Commission canadienne du blé. De plus, les dispositions sur l’accès aux marchés contenues dans l’ébauche n’améliorent en rien les débouchés extérieurs pour les exportateurs canadiens de produits agricoles et mineraient gravement le système canadien de gestion de l’offre.

« Tous les secteurs agricoles du Canada, les exportateurs et les producteurs qui servent le marché intérieur perdraient et perdraient gros si les propositions de M. Harbinson étaient adoptées, a affirmé M. Friesen. Ce document, s’il est mis en oeuvre, détruira les assises de l’industrie agricole canadienne.

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

Fédération Canadienne de l’agriculture
http://www.cfa-fca.ca/

Commentaires