Ontario : adoption d’une loi sur la santé animale

Ottawa (Ontario), 8 décembre 2009 – De nouvelles mesures permettront de prévenir et de détecter les maladies animales et d’autres dangers pour la santé et d’y réagir afin de bien protéger les gens, les animaux et l’économie de l’Ontario.

L’Assemblée législative de l’Ontario a adopté la Loi de 2009 sur la santé animale. Une fois que la loi sera édictée, le gouvernement et les partenaires de l’industrie disposeront d’outils importants, notamment :

  • des ordres de quarantaine et des arrêtés créant des zones de surveillance ou des régions de contrôle de la santé animale pour limiter la propagation d’une maladie ou d’un risque détecté;
  • un futur système de traçabilité qui permettra de relever et de maîtriser rapidement les maladies et les dangers liés à la salubrité des aliments.
  • Le projet de loi a été adopté à la suite de consultations auprès des partenaires de l’industrie et du public concernant une stratégie de protection de la santé animale pour la province, qui ont commencé en 2006. L’an prochain, le ministère compte établir un comité spécial formé de représentants des partenaires de l’industrie qui sera chargé d’orienter l’élaboration des premiers règlements d’application de la nouvelle loi.

« Cette importante loi établit un cadre qui protégera nos animaux et accroîtra la compétitivité de notre secteur agroalimentaire. Je suis impatiente de collaborer avec les partenaires de l’industrie pour élaborer les règlements d’application de la loi qui renforceront davantage notre capacité de protéger le bétail et la volaille de l’Ontario. »- Leona Dombrowsky, ministre de l’Agriculture, de l’Alimentation et des Affaires rurales

« La Loi sur la santé animale nous procure de nouveaux outils qui contribueront à la santé du bétail et de la volaille en Ontario et qui permettront de gérer rapidement les risques potentiels pour leur santé. L’adoption de cette loi marque une étape importante pour le renforcement du système de santé animale de l’Ontario. »
– Dre Deb Stark, vétérinaire en chef de l’Ontario

« Les membres de l’Ontario Livestock and Poultry Council sont très heureux que le projet de loi 204 ait franchi l’étape de la troisième lecture et qu’il entrera bientôt en vigueur à titre de loi provinciale sur la santé animale. L’industrie et le gouvernement ont besoin de cette loi pour réaliser ensemble des projets touchant la biosécurité et la préparation d’urgence qui visent à protéger la santé animale. Nous avons exercé des pressions pendant de nombreuses années pour qu’une législation sur la santé animale soit élaborée, et nous tenons à féliciter le gouvernement de l’Ontario d’avoir adopté le projet de loi aujourd’hui. »
– Gord Coukell, président de l’Ontario Livestock and Poultry Council

Au Canada, c’est en Ontario que les industries du bétail et de la volaille sont le plus diversifiées. L’industrie de la volaille, les industries porcine et laitière et l’industrie du bétail de l’Ontario se classent respectivement aux premier, deuxième et troisième rangs par ordre d’importance au pays.

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

Ministère de l’agriculture, de l’alimentation et des affaires rurales de l’Ontario
http://www.omafra.gov.on.ca/french/index.html

Commentaires