Orge et soya la même année

En Ontario, des producteurs de grandes cultures évaluent la possibilité d’obtenir deux récoltes en un an dans le même champ, en semant du soya immédiatement après avoir moissonné une petite céréale.

Dans le Bulletin Grandes Cultures de mars, du ministère de l’Agriculture de l’Ontario (MAAARO), le spécialiste du soya Horst Bohner fait rapport des essais menés en 2012.

Ces dernières années, les récoltes de petites céréales ont été plutôt hâtives et les conditions de croissance tard en saison ont été bonnes. Toutefois, peu de recherche existe encore sur le soya en deuxième culture la même année (double cropped soybeans).

L’établissement peut être compromis par du temps sec en juillet. Toutefois, le risque le plus important est celui d’un gel automnal hâtif. Si la température baisse suffisamment, le plant se met à l’arrêt. Et si le gel survient avant la formation des grains dans les gousses, il n’y a rien à récolter.

En 2012, le MAAARO a mené des essais sur trois sites, pour évaluer les éléments de régie qui peuvent contribuer au succès de cette pratique. On voulait notamment évaluer le taux de semis optimal.

Les trois sites étaient tous situés dans le sud-ouest de l’Ontario. Celui ensemencé le 11 juillet sur un retour d’orge est le seul qui a donné une récolte. Les deux autres avaient été ensemencés les 23 et 24 juillet sur un retour de blé d’automne et n’ont rien donné, en raison d’un gel au début d’octobre.

Sur le site qui a pu être récolté, les variétés étaient de 2 650 et 2750 UTM. Voici les rendements obtenus en fonction du taux de semis, avec la variété de 2650 UTM (la différence avec la variété de 2750 UTM est minime) :

100 000 semences/acre : 0,49 t/a
200 000 semences/acre : 0,561 t/a
300 000 semences/acre : 0,637 t/a

Selon Horst Bohner, une récolte de petite céréale hâtive permet d’envisager une culture de soya la même année, mais un gel au début d’octobre peut anéantir la culture. Plus le soya est semé tard, plus grand est le risque d’échec en raison du gel.

Le principal élément pouvant mener au succès de cette pratique est un semis le plus tôt possible, sans délai pour le ramassage de la paille.

à propos de l'auteur

Articles récents de André Dumont

Commentaires