Pour l’horticulture, Loblaws renoncera aux produits chimiques

Toronto (Ontario), 12 mars 2002 – Les Compagnies Loblaw Limitée, ont annoncé que leurs 440 centres de jardinage à travers le Canada seraient « sans pesticides chimiques » d’ici 2003.

« En réponse à l’écrasante demande des consommateurs pour éliminer l’utilisation esthétique des pesticides dans les jardins privés, les Compagnies Loblaw Limitée ont décidé de cesser de vendre des pesticides
chimiques dans leurs centres de jardinage à compter du printemps 2003 », a

déclaré Geoff Wilson, le porte-parole de Loblaw.

Les centres de jardinage des Compagnies Loblaw proposaient un certain
nombre de produits de jardinage à base organique depuis de nombreuses années.
L’an dernier, nous avons rencontré nos fournisseurs pour qu’ils mettent au
point davantage de produits de jardinage d’origine organique pour remplacer
leurs pesticides chimiques. D’ici le printemps 2003, nous aurons une
alternative organique pour pratiquement tous les pesticides chimiques que nous
proposons actuellement. Les produits organiques de remplacement, associés à un
gros effort d’éducation, garantiront aux consommateurs qu’ils peuvent arrêter
d’utiliser des pesticides à des fins esthétiques et avoir toujours une belle
pelouse et un beau jardin.

Pour la saison actuelle, nous allons proposer un plus grand nombre de
pesticides de base organique et de produits de remplacement tout en retirant
progressivement les pesticides chimiques de la vente. Dans nos centres de
jardinage, nous allons distribuer des brochures explicatives et donner de

l’information aux consommateurs pour qu’ils sachent comment réduire leur
dépendance aux pesticides chimiques.

Cette annonce coincide avec l’ouverture du salon horticole annuel Canada
Blooms Flower and Garden Show pour lequel les Compagnies Loblaw agissent à
titre de commanditaire principal. Nous allons utiliser cet événement pour
parler de notre engagement à être sans pesticide d’ici 2003 et à éduquer
davantage les jardiniers sur la manière dont ils peuvent jouir d’un jardin
sans pesticides.

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

Loblaws Companies Limited

http://www.loblaw.com/

Commentaires