Semences sans néonics: c’est le temps de passer la commande

La récolte de maïs n’est pas encore commencée, mais c’est déjà le temps de commencer à penser aux choix de semences pour 2015. Surtout si vous vous préoccupez du sort des abeilles!

Comme l’an dernier, les semenciers sur le marché québécois offrent un certain choix d’hybrides dont la semence peut être livrée sans traitement insecticide. Toutefois, il faut s’y prendre avant la fin du mois d’octobre.

Ces semences en commande spéciale seront traitées uniquement avec des fongicides. L’expérience démontre que ce sont principalement les insecticides de la classe des néonicotinoïdes qui peuvent nuire aux insectes pollinisateurs.

« Les commandes doivent absolument être effectuées avant la fin du mois d’octobre 2014. Planifiez donc dès maintenant vos besoins en communiquant avec votre fournisseur de semences pour connaître les dates de tombées pour passer votre commande », peut-on lire dans un communiqué de la Stratégie phytosanitaire québécois en agriculture.

Plusieurs recherches indiquent que les semences traitées avec des insecticides (Poncho, Cruiser, ou autre) pourraient être toxiques pour certains pollinisateurs, tels que les abeilles domestiques. Or, les insectes du sol ciblés par ces insecticides sont loin d’être présents dans tous les champs où de la semence traitée est utilisée.

La contamination des pollinisateurs surviendrait notamment au moment du semis, sous certaines conditions, en raison de la dérive dans l’air de poussières émises par le semoir. Ces poussières peuvent se transporter à l’extérieur du champ. L’intoxication des pollinisateurs peut alors se produire par contact direct avec le produit.

Guide des ravageurs de sol en grandes cultures

Les bonnes pratiques d’utilisation des semences traitées

 

à propos de l'auteur

André Dumont's recent articles

Commentaires