Une usine d’urée à Bécancour

Bécancour accueillera-t-elle une usine de production d’urée ? Dans un article paru dans le journal La Presse, on apprend qu’une étude de préfaisabilité pourrait être financée par Investissement Québec en vue de valider la pertinence de construire une telle usine.

La coopérative indienne de fertilisants agricoles IFFCO serait intéressée par le Québec « en raison principalement du faible coût du gaz naturel et de la demande locale pour l’urée », toujours selon La Presse.

Autre point important : l’urée actuellement utilisée au Québec et au Canada est actuellement importée. Les agriculteurs pourraient donc s’approvisionner directement dans cette nouvelle usine.

Le projet aurait une capacité de production de 1,25 million de tonnes.

Un partenaire canadien serait impliqué dans le projet, mais les autorités attendent la fin du scrutin avant de procéder à l’annonce officielle.

Lire également :

L’annonce confirmée en Inde (La Presse)

Demande croissante pour les engrais

Engrais : ça joue dur 

à propos de l'auteur

Articles récents de Isabelle Bérubé

Commentaires