Les vaches n’aiment pas la terre

*En plus de diminuer l’appétence, la terre augmente le contenu en cendre de la ration de foin.  C’est simple, la cendre consommée diminue la quantité de nutriments disponibles, car les vaches ne peuvent transformer les cendres en énergie. Il y aura toujours un peu de cendre dans les rations, car c’est impossible de les éliminer complètement.  Plusieurs facteurs entrent en ligne de compte.  Les conditions météo sont un facteur que l’on ne peut contrôler: par exemple une forte pluie aspergera les plantes fourragères de sol et augmentera le niveau de cendre présent dans le foin.

Alors, quels sont les moyens disponibles que l’on peut prendre pour diminuer la contamination du foin par le sol?  La méthode de récolte et l’ajustement de l’équipement sont certainement des facteurs sous contrôle et ces facteurs auront un grand impact sur le niveau de cendre dans votre foin.

La coupe étant la première étape dans la boucle de récolte des fourrages, l’ajustement de la coupe jouera un rôle crucial dans la diminution du niveau de cendre.

  1. Regardez les couteaux de la faucheuse.  Lors de la coupe les couteaux rotatifs créent un effet de succion vers le haut apportant du même coup plus de sols dans la végétation. Cet effet sera encore plus prononcé lors de périodes sèches. Des lames plates, au lieu d’être recourbées ou en angle, auront tendance à diminuer cet effet de succion, ce qui résultera en moins de terre dans vos fourrages.
  2. L’ajustement de la barre de coupe affecte grandement la quantité de sols qui se retrouve dans la culture fraichement coupée.  Assurez-vous de garder la barre de coupe horizontale au sol le plus possible. Si la barre de coupe est trop inclinée vers l’avant, les couteaux toucheront le sol et augmenteront la quantité de sols présents dans votre foin. La hauteur de coupe aura un grand impact sur le niveau de cendre. En effet,  la luzerne peut tolérer une coupe à 1.5 pouce du sol et plusieurs le font pour augmenter le rendement. Par contre, le faire affectera grandement la qualité de votre foin.   Ainsi, une coupe à 3 pouces du sol affectera un peu le rendement, mais cette perte sera amplement compensée par la diminution du niveau de cendre présent, ce qui résultera en un foin de plus grande qualité.  De plus, les tiges de 3 pouces présentes au sol porteront plus facilement le foin au-dessus de celui-ci que les tiges de 1.5 pouce, diminuant du même coup le niveau de cendre dans le foin.
  3. Enfin, la largeur des andains aura aussi un impact sur le niveau de cendre.  Ainsi un andain plus étroit, plus lourd aura davantage pour effet de mettre en contact le foin avec le sol qu’un andain plus large qui sera plus léger et plus facilement porté par les plantes. De la même façon, le fanage et le raclage pourront avoir un impact sur le niveau de cendre dans le foin.

Certes, il y aura toujours un certain niveau de cendre dans le foin, mais l’ajustement de la coupe et de l’équipement est un facteur sous le contrôle du producteur. Tous les petits ajustements effectués auront un grand impact sur la qualité de vos récoltes et vos animaux s’en porteront mieux et vous le rendront.

Source: Progressive Forage

*Texte réalisé en collaboration avec le Conseil québécois des plantes fourragères. Les propos exprimés dans le texte relèvent toutefois de l’auteur et n’engagent pas le CQPF.

 

 

à propos de l'auteur

Commentaires