Accélérer le processus de construction d’une étable

Le secteur agricole tourne rondement, ainsi que la demande pour de nouvelles installations laitières. Ces circonstances ont mené à utiliser de nouvelles technologies de construction pour accélérer les travaux.

Une ferme de l’Ontario a utilisé une approche différente pour ses poutres, soit des poutres «lamellés» de bois très mince collées systématiquement pour créer des poutres de dimensions spécifiques, aussi pré-percés et pré-encochés. La construction comprenait aussi des poutres de chevrons de 37 pouces de profondeur, faisant 71 pieds du sommet jusqu’au bord du toit. Les poutres ont été fournies par la société Guardian Structures.

Selon le porte-parole de l’entreprise, ne pas avoir à couper et préparer les structures sur le site permet une réduction de 30% du temps de construction, ajoutant que les Européens utilisent déjà des composantes préfabriquées depuis 30 ans. Ces dernières résisteraient plus longtemps que l’acier ou le béton avant de s’effondrer, dans le cas d’un incendie. Le bois lamellé a été intégré dans le Code national du bâtiment du Canada récemment.

Source: Farmtario

à propos de l'auteur

La référence en nouvelles technologies agricoles au Québec.

Fondé en 1918, Le Bulletin des agriculteurs traite des tendances, des innovations et des dernières avancées en matière de cultures, d’élevages et de machinisme agricole dans le but de faire prospérer les entreprises agricoles d’ici.  

Commentaires