Ligne de temps

En été, les vaches aiment se regrouper

Vos vaches se regroupent dans une section de l’étable. Que se passe-t-il et pourquoi font-elles surtout cela en été?

Vos vaches se regroupent dans une section de l’étable. Que se passe-t-il et pourquoi font-elles surtout cela en été?

Le vétérinaire néerlandais et cofondateur de Signes de vaches (Cow Signals) Jan Hulsen répond à cette question dans son blogue paru sur le site internet Dairy Global.

Chaque été, cette entreprise spécialisée dans l’observation du bien-être des vaches reçoit des questions à ce propos provenant d’agriculteurs du monde entier. Ceux-ci notent que les vaches aiment se blottir ensemble spécialement vers midi dans une zone de la grange et n’en bougent pas. Ce comportement cesse tous les jours à la même heure en fin d’après-midi. Ce comportement cesse aussi dès que la température est plus basse à l’automne.

Les formateurs de Signes de vache ont examiné la question et la conclusion est que les vaches recherchent l’air frais. « Les vaches se tiennent en groupe dans la partie de la grange où l’air est frais et évitent les zones où il ne l’est pas », explique Jan Hulsen.

Dans la nature, les vaches se regroupent en réaction aux insectes piqueurs. Dans l’étable, ce n’est pas parce qu’il y a des insectes que les vaches se regroupent, mais elle se regroupent dans les zones où il y a le plus d’air, et donc où il n’y a pas d’insectes. Cet instinct de fuir les insectes peut renforcer le comportement de blocage.

Le vétérinaire recommande aux éleveurs d’observer le comportement de leurs animaux dans l’étable et de sentir l’air ambiant. En général, les animaux se tiendront dans les endroits où l’air est le meilleur et le plus frais.

Une ventilation insuffisante cause plus de dommages et de problèmes qu’on le pense car les vaches doivent investir beaucoup d’énergie pour se refroidir, ce qui provoque un stress thermique. Cela provoque aussi une pression d’infection plus élevée pour les bactéries et les virus. Le vétérinaire suggère de demander l’avis d’un expert pour améliorer la ventilation dans son étable.

à propos de l'auteur

Agronome et journaliste

Marie-Josée Parent couvre les productions laitière, bovine, avicole et porcine au Bulletin des agriculteurs.

Commentaires