Un marché de la viande en expansion aux États-Unis

La production n'est pas sur le point de s'arrêter, selon un économiste de l'Iowa

Une croissance de la demande devrait permettre de résorber une partie de la production de bétail aux États-Unis, selon un économiste de l’Iowa, Lee Schulz. Selon ce dernier, il devrait y avoir encore plus de viande sur le marché en 2019, soit une croissance de 2 à 3% pour le porc et de 3 à 4% pour le bœuf.

La production de viande est en hausse aux États-Unis depuis cinq ans et l’économiste estime que les prix se sont bien comportés, compte tenu de l’offre sur le marché. À savoir si les prix se maintiendront ou non, tout dépend de la demande et si cette dernière demeurera forte ou non, que ce soit aux États-Unis ou à l’étranger. M.Schulz indique que la demande intérieure ne devrait pas augmenter en 2019, ni dans les prochaines années. Il souligne donc l’importance pour les États-Unis de continuer à exporter au même rythme qu’en 2018 pour absorber les quantités supplémentaires de viande de bœuf et de porc produites.

Articles connexes

Carcasses de porc dans un abattoir

Certains marchés ont démontré un potentiel intéressant. C’est le cas de la Corée du Sud et de marchés émergents tels que la Colombie et la République Dominicaine qui ont aidé à écouler les surplus à la suite des dommages subis par le commerce américain dans la foulée des conflits commerciaux et des tarifs avec la Chine et le Mexique.

à propos de l'auteur

Journaliste

Céline Normandin est journaliste spécialisée en agriculture et économie. Elle collabore également au Bulletin des agriculteurs.

Commentaires