Aliments disponibles pour la consommation en 2007

Ottawa (Ontario), 28 mai 2008 – Selon l’instantané de 2007 des aliments offerts pour la consommation, les préférences alimentaires des Canadiens ont continué de changer. Le régime alimentaire canadien comprend davantage de fruits frais, de yogourts, de fromages, de crèmes, de viandes rouges, de jus exotiques, de lait à faible teneur en gras, de vin et de spiritueux. Les Canadiens préfèrent également moins de céréales et de sucre, moins d’huiles, de graisses et d’oeufs dans leur alimentation.

Les estimations sur la disponibilité des aliments ont été rajustées pour tenir compte des pertes survenant lors de la cuisson et de l’entreposage et du gaspillage qui se produit dans les ménages, les restaurants et les institutions lors de la préparation et de la transformation des aliments.

En 2007, la quantité totale de fruits frais offerts, y compris les agrumes, a atteint 38,2 kilogrammes (kg) par personne, ce qui constitue un nouveau sommet. La popularité des goyaves et des mangues s’est accrue de 88 % par rapport à il y a une décennie. Les Canadiens ont également augmenté leur apport alimentaire de fruits transformés, qui s’est élevé de 37,7 % en 2007 par rapport à il y a 20 ans.

Comparativement à il y a 20 ans, les Canadiens ont désormais 10,9 % de légumes de plus, à l’exclusion des pommes de terre, dans leur alimentation, soit quatre fois plus d’ail, plus de deux fois plus d’asperges et près de deux fois plus de concombres. Les légumes exotiques comme le manioc, l’aubergine, le chou-rave et l’okra sont également à la hausse.

L’utilisation de lait homogénéisé et de lait à 2 % a diminué et a été compensée en partie par une augmentation de celle du lait à 1 % et du lait écrémé dans le régime alimentaire. Cependant, les Canadiens consomment davantage de gras provenant des fromages et des crèmes. En moyenne, leur régime comprenait 10,1 kg de fromages et 6,2 litres de crèmes en 2007.

En 2007, les Canadiens ont eu dans leur régime alimentaire, en moyenne, 24,5 kg de viandes rouges, notamment du boeuf, du porc, du mouton et du veau, en hausse de 0,7 kg par rapport à l’année précédente. Il semble que la préférence des Canadiens pour les types de poisson change. Les fruits de mer, comprenant les mollusques et les crustacés, ont diminué de presque 30 % au cours des sept dernières années, tandis qu’en 2007, les Canadiens ont mangé près de 50 % de plus de poisson d’eau douce qu’il y a une décennie.

La quantité totale de céréales offertes à partir de l’approvisionnement alimentaire a reculé pour passer à 56,9 kg par personne en 2007, principalement en raison d’une diminution de la disponibilité de la farine de blé. Par ailleurs, l’apport alimentaire de riz s’est accru pour se situer à 5,2 kg par personne.

En 2007, la popularité du vin a atteint un nouveau sommet de 14,6 litres par personne pour les Canadiens âgés de 15 ans et plus, en hausse de près de 46 % par rapport à il y a une décennie. Par ailleurs, l’apport de bière est demeuré relativement stable sur la même période.

Le numéro de 2007 de la publication Statistiques sur les aliments (21-020-XWF, gratuite) est maintenant accessible en ligne. À partir de la page d’accueil de Statistiques Canada, choisissez le module Publications, puis Publications Internet gratuites, et enfin Agriculture.

Le CD-ROM des Statistiques sur les aliments au Canada (23F0001XCB, 81 $) paraîtra bientôt. Il s’agit d’un système facile à utiliser qui donne accès à un large éventail de données, de rapports et d’articles préformatés sur les aliments et l’industrie alimentaire. La même application peut être téléchargée gratuitement.

Il sera possible de télécharger les Statistiques sur les aliments au Canada (23F0001XBB, gratuit) directement à partir du site Web de Statistiques Canada à la fin de juin.

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

Statistiques Canada
http://www.statcan.ca/

Commentaires