Augmentation des prix du litre de lait pour les producteurs

Ottawa (Ontario), 15 décembre 2003 – La Commission canadienne du lait (CCL) a annoncé une augmentation des prix de deux cents le litre de lait (2,20 $/hectolitre) pour les producteurs. Cette hausse est une mesure de plus que prend la CCL pour continuer de donner suite à son engagement de refermerl’écart de prix afin de faire en sorte que 50 % des producteurs laitierspuissent couvrir leur coût de production d’ici 2006. Cependant, elle ne tientpas compte du fardeau des coûts supplémentaires que les producteurs doiventsupporter.

La Commission canadienne du lait a raté une excellente occasion d’aiderles producteurs victimes des retombées de la crise de la vache folle (l’ESB).Les incidences de l’ESB sur le coût de production du lait sont environ 2,80 $par hectolitre. Le programme d’indemnisation annoncé par le gouvernementfédéral vaut environ 0,66 $ par hectolitre, ce qui est insuffisant pour fairecontrepoids à la réduction des marges des producteurs suite à la crise del’ESB.

« La Commission canadienne du lait a raté l’occasion d’aider lesproducteurs lorsque la crise de l’ESB a provoqué une chute des ventesd’animaux et porté un dur coup à la rentabilité des producteurs », de dire JeanGrégoire, président des Producteurs laitiers du Canada. Les producteurs ontdes coûts externes indépendants de leur volonté et la CCL leur offreexactement le même pourcentage d’augmentation qu’aux transformateurs. Lesproducteurs méritent plus de considération, surtout que le marché de détailest robuste. »

Malgré les efforts que fait la CCL pour refermer l’écart de manière que50 % des producteurs puissent couvrir leur coût de production, l’écart ne sereferme pas très vite. Avec les retombées de l’ESB, les producteurs voientaugmenter leurs coûts d’exploitation. Entre-temps, depuis 1990, le prix dedétail des produits laitiers a progressé moins vite que l’inflation etbeaucoup moins vite que le revenu disponible des consommateurs.

« C’est seulement lorsque l’écart se refermera que les producteurs moyensau Canada pourront couvrir la totalité de leur coût de production. Alors etalors seulement, la CCL sera en mesure d’affirmer qu’elle donne suite à sonengagement », a conclu M. Grégoire.

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

Commission canadienne du lait (CCL)
http://www.ccl.ca/

Les Producteurs laitiers du Canada
http://www.producteurslaitiers.org

Commentaires