Concours Fleurir le Québec : Les plus belles municipalités honorées

Québec (Québec), 20 octobre 2001 – Monsieur Maxime Arseneau, ministre de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation, a dévoilé aujourd’hui les noms des municipalités gagnantes de l’édition 2001 du concours Fleurir le Québec lors d’une cérémonie tenue à la salle du Conseil législatif de l’Hôtel du Parlement. Au total, 221 municipalités de toutes les régions du Québec se sont inscrites au concours. De ce nombre, 29 ont reçu des Iris d’or, d’argent et de bronze dans neuf catégories.

« Je suis très heureux de voir l’intérêt que les municipalités du Québec portent à ce concours ainsi que la fierté et le sérieux avec lesquels elles s’y préparent, a précisé M. Arseneau. Le concours Fleurir le Québec vise à reconnaître, honorer et promouvoir les efforts d’embellissement des municipalités soucieuses d’enjoliver le Québec, de bonifier la qualité de vie de leurs citoyennes et de leurs citoyens ainsi que de soutenir l’offre touristique de leur région ».

Ainsi, dans la catégorie des municipalités de 150 000 habitants et plus, l’Iris d’or a été attribué à Québec, alors que l’Iris d’argent et l’Iris de bronze ont été remis respectivement à Montréal et Laval. Dans les catégories de 50 000 à 150 000 habitants, de 25 000 à 50 000 habitants et de 10 000 à 25 000 habitants, les Iris d’or ont été décernés dans l’ordre à Verdun, Boucherville et Rosemère. Dans les cinq catégories du concours comptant moins de 10 000 habitants, les municipalités récipiendaires des Iris d’or sont Warwick, Kingsey Falls, Saint-Bruno-de-Guigues, Saint-Edmond et East Hereford.

Prix spéciaux

Le ministre Arseneau a également procédé à la remise de deux prix spéciaux, soit le Prix national de l’aménagement commercial du Québec et le Prix national de l’aménagement public du Québec.

Dans la catégorie des municipalités comptant moins de 10 000 habitants, le Prix national de l’aménagement commercial du Québec a été décerné à la municipalité de Notre-Dame-du-Lac pour le projet « Jardin de la petite école ». Pour les municipalités de plus de 10 000 habitants, la ville de Saint-Eustache a remporté ce prix pour l’aménagement exceptionnel du Club de golf Deux-Montagnes.

La municipalité de Saint-François-de-la-Rivière-du-Sud s’est vu remettre le Prix national de l’aménagement public du Québec, pour les municipalités comptant moins de 10 000 habitants, pour l’aménagement du Parc de la rivière Morigeau. La ville de Shawinigan-Sud a reçu le même prix pour le « Projet du millénaire sur la Promenade du Capitaine » dans la catégorie des municipalités de plus de 10 000 habitants.

Le concours Fleurir le Québec, édition 2001, a été rendu possible grâce à la participation du Groupe financier Banque Royale et de la collaboration d’Hortiparc.

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

Banque Royale du Canada

http://www.royalbank.com

Ministère de l’agriculture des pêcheries et de l’alimentation du Québec (MAPAQ)

http://www.agr.gouv.qc.ca/

Commentaires