Jeunes Agriculteurs d’Élite : Les Bergeries Marovine

Bergeries Marovine

Martin Brodeur Choquette et Johanne Cameron lors du dévoilement du titre de Jeunes Agriculteurs d'Élite du Canada - section Québec.

En cette 31e édition du concours Jeunes Agriculteurs d’Élite du Canada – section Québec, le jury avait le choix entre deux fermes démarrées de toute pièce et deux fermes transmises par les parents. La détermination et l’esprit d’entrepreneurship de Martin Brodeur Choquette et Johanne Cameron ont finalement séduit les juges. Ce sont eux qui représenteront le Québec lors de la finale nationale qui aura lieu à l’Île-du-Prince-Édouard en novembre prochain.

Entrepreneurship

Martin Brodeur Choquette a un sens de l’entrepreneurship hors du commun. Dès l’âge de 15 ans, il commençait à constituer son troupeau ovin. Lors de son entrée à l’ITA, à 17 ans, il a déjà un troupeau de 35 brebis croisées en F1. À sa sortie, à 20 ans, il possède 350 têtes !

De son côté, Johanne Cameron était tout aussi amoureuse de la race ovine. Petite-fille d’éleveur ovin, elle a multiplié les participations aux expositions agricoles. Elle a étudié en agronomie et fait une maîtrise sur l’utilisation de la photopériode chez la brebis. Cette technique est aujourd’hui largement utilisée au Québec. Elle a aussi développé un troupeau d’une vingtaine de têtes.

En 2004, alors que Johanne gagne sa vie comme conseillère agricole, Martin fait appel à son expertise. D’une passion commune nait une relation et une entreprise florissante.

Les Bergeries Marovine avaient fait la couverture du Bulletin des agriculteurs en juin 2009. L’exploitation ovine et de grandes cultures a grandement évolué depuis. Elle compte aujourd’hui un cheptel de 650 brebis pour 1200 têtes, et 90 hectares (225 acres) en cultures. Les bâtiments ont été rénovés, et de nouveaux ont vu le jour.

Une petite fille est né il y a huit mois, Clara. Johanne Cameron a créé tout un émoi en finissant la présentation de leur ferme par une demande en mariage à son amoureux. « Elle m’a dit ce matin : “Je vais te lâcher un punch” » a dévoilé Martin Brodeur Choquette après avoir reçu le prix. Il s’est contenté de dire que ça se fera, mais que la date n’est pas encore connue.

Suite de l’article : Quatre fermes exceptionnelles

à propos de l'auteur

Agronome et journaliste

Marie-Josée Parent

Marie-Josée Parent couvre les productions laitière, bovine, avicole et porcine au Bulletin des agriculteurs.

Commentaires