Saputo achète le producteur de fromage de chèvre Woolwich Dairy

Le bureau montréalais de Saputo a annoncé le 5 octobre que la société a déboursé un total de 80 millions de dollars pour acquérir cette entreprise familiale, y compris ses trois usines et son centre de distribution.

L’entreprise, qui est basée à Orangeville, au nord de Guelph, est active depuis 1983 et appartient à la famille Dutra depuis 1989. Elle produit le fromage Chevrai, du brie de chèvre, du cheddar, du feta et du mozzarella. De plus, en 2011, elle s’est mise à vendre les crèmes glacées au lait de chèvre et les vinaigrettes à base de fromage de chèvre de la marque Wholesome Goat.

L’entreprise fait affaire avec plus de 200 producteurs de chèvres en Ontario pour s’approvisionner en lait de chèvre. Elle traite le lait dans son usine de 40 000 pieds carrés située à Orangeville. En 2011, Woolwich a aussi établi un centre de distribution de 25 000 pieds carrés à Amaranth, à l’ouest d’Orangeville.

L’entreprise possède aussi la Fromagerie Madame Chèvre, construite en 2005 à Princeville, au sud-est de Trois-Rivières. Cette filiale se spécialise dans les fromages haut de gamme affinés en surface.

Woolwich exploite également une usine à Lancaster, au Wisconsin, à environ 130 km à l’ouest de Madison. Pour cette usine, elle fait affaire avec des producteurs américains. Les fromages produits dans cette usine sont vendus aux États-Unis.

Saputo, qui produit la gamme de fromages de chèvre Alexis de Portneuf, affirme que l’acquisition de Woolwich, qui compte un effectif d’environ 190 employés, va lui « permettre de croître sa présence sur le marché du fromage de chèvre en Amérique du Nord ».

Article traduit publié sur le site grainews.ca.

 

à propos de l'auteur

La référence en nouvelles technologies agricoles au Québec.

Fondé en 1918, Le Bulletin des agriculteurs traite des tendances, des innovations et des dernières avancées en matière de cultures, d’élevages et de machinisme agricole dans le but de faire prospérer les entreprises agricoles d’ici.  

Commentaires