Ligne de temps

Une « app » pour les rotations en grandes cultures

3-devices-mockupsVous hésitez entre le maïs, le soya et le blé? Une application mobile développée en Ontario peut vous aider à faire le meilleur choix de rotation.

L’application Cashcropper permet de comparer la profitabilité et les besoins en fertilisation pour le maïs, le soya et le blé, pour chacun de ses champs. L’usager y note le type de sol, les cultures des années antérieures et le type de travail du sol.

Cashcropper se base sur 30 années d’études sur la réponse aux rotations des cultures à l’Université de Guelph. Les valeurs de rendement par défaut sont celles du ministère de l’Agriculture de l’Ontario.

Votre téléphone intelligent devient capable de calculer les prélèvements en phosphore et potassium selon la culture. Il peut aussi calculer les besoins en azote en fonction du rendement espéré.

L’application est en anglais seulement et l’usager doit spécifier son comté et sa municipalité. En choisissant des comtés de l’est de l’Ontario, on pourra obtenir des résultats semblables à ceux de la Montérégie.

Gratuite, l’application est disponible pour les téléphones intelligents Apple, Android et BlackBerry. Il s’agit d’un partenariat entre les Grain Farmers of Ontario, le ministère de l’Agriculture de l’Ontario et l’Université de Guelph.

à propos de l'auteur

André Dumont's recent articles

Commentaires