Un nouveau Code de pratiques dans la volaille est effectif

Code pouletLe nouveau Code de pratiques révisé pour le soin et la manipulation des œufs d’incubation, des reproducteurs, des poulets et des dindons vient d’être publié par le Conseil national pour les soins aux animaux d’élevage. « À travers le nouveau Code, les producteurs ont un outil mis à jour pour promouvoir de saines gestion et pratiques de bien-être pour la volaille », explique la directrice générale et coordonnatrice du projet pour le Conseil national pour les soins aux animaux d’élevage, Jackie Wepruk.

Le précédent Code datait de 2003 et nécessitait des éclaircissements sur différents points. Le nouveau Code est notamment plus précis au niveau des protocoles d’éclairage, les exigences de soins vétérinaires immédiats pour les oiseaux maladies ou blessés, et de nouvelles exigences pour l’euthanasie.

De nouvelles sections ont été ajoutées, dont la plus importante est celle portant sur l’euthanasie. « Dans le précédent Code, on ne parlait d’euthanasie qu’au couvoir, alors que le nouveau Code explique les méthodes acceptables d’euthanasie des oiseaux, pas juste au couvoir », explique Jackie Wepruk. Quoique non souhaitable, l’euthanasie est parfois nécessaire en cours d’élevage.

Elle ajoute que les regroupements de producteurs utiliseront ce nouveau Code pour mettre à jour leur propre programme de soins aux animaux.

à propos de l'auteur

Agronome et journaliste

Marie-Josée Parent couvre les productions laitière, bovine, avicole et porcine au Bulletin des agriculteurs.

Commentaires