Les meilleures ventes de beurre depuis 1965 aux États-Unis

La consommation de beurre aux États-Unis a atteint un jalon important en renouant avec ses meilleures ventes par personne depuis les années 1960. Selon le département américain de l’Agriculture (USDA), l’Américain moyen a consommé 6,2 livres de beurre en 2019, soit le niveau le plus élevé depuis 1965. Dans leur ensemble, les ventes de matière grasse ont augmenté de 25% de 2010 à 2019, selon les données de l’USDA.

Le département de l’Agriculture attribue ce regain de popularité aux résultats des recherches dans les dernières années qui ont démontré que tous les gras alimentaires n’étaient pas égaux. Même si des aliments comme les viandes non transformées, le chocolat noir et les produits laitiers entiers sont relativement riches en graisses saturées, ils ne montrent aucun lien avec un risque cardiovasculaire ou une mortalité accrus.

Le même phénomène a été observé au Canada. La consommation de beurre au pays est passée de 2,77 kg par personne en 2014 à 3,33 kg en 2018, selon Agriculture et Agroalimentaire Canada. Ici aussi, l’attrait des gras naturels plutôt que transformés, ainsi que l’utilisation par les chefs de renom ont contribué à mousser les ventes de beurre.

Source: Hoard’s Dairyman, La Presse

 

à propos de l'auteur

Journaliste

Céline Normandin

Céline Normandin est journaliste spécialisée en agriculture et économie. Elle collabore également au Bulletin des agriculteurs.

Articles récents de Céline Normandin

Commentaires