Le professeur Mark Vellend (de l'Université de Sherbrooke, cosuperviseur et coauteur de l'étude), Marie Beigas (assistante de terrain), Alexis Carteron, Azucena Hernández (assistante de terrain) et le professeur Étienne Laliberté (de l'Université de Montréal, cosuperviseur et coauteur de l'article).
Crédit : Alexis Carteron

Bientôt du sirop d’érable en Abitibi?

Une étude de l’Université de Montréal s’est penchée sur les impacts des changements climatiques sur l’érable à sucre et son établissement dans les forêts boréales

Les changements climatiques dont les effets se bousculent depuis les dernières années auront des impacts importants sur la faune et la flore du Québec. Un étudiant en études postdoctorales s’est attardé aux effets sur un emblème de la province et un important moteur économique, l’érable à sucre. Alexis Carteron est parti de deux prémisses; le […] Lire la suite