Des chercheurs japonais découvrent une protéine liée à l’ESB

Tokyo (Japon), 30 décembre 2001 – Des chercheurs japonais ont découvert une protéine liée à un prion anormal généralement considéré comme déclencheur de la maladie de la vache folle et sa forme humaine, le variant de la maladie de Creutzfeldt-Jakob (vCJD).

La découverte a été faite par les professeurs Morikazu Shinagawa et Motohiro Horiuchi de l’Université Obihiro d’Hokkaïdo, dans le nord du Japon, selon le Yomiuri Shimbun.

L’équipe espère que la découverte aidera l’analyse de la structure du prion et permettra de nouveaux diagnostics et traitements de la maladie.

Le prion est généralement considéré comme l’agent infectieux responsable de l’encéphalopathie spongiforme bovine (ESB) et de la vCJD.

Le prion sous sa forme normale existe dans l’organisme de nombreuses créatures mais quand il mute il détruit le système nerveux et cause des maladies fatales comme la maladie de la vache folle et sa forme humaine.

Cette dernière a fait 99 morts en Grande-Bretagne et trois en France.

Trois cas de maladie de la vache folle ont été confirmés au Japon.

Source : AFP

Commentaires