Les nouvelles les plus populaires de 2017

1.Monsieur météo se prononce pour 2017

Un hiver en dents de scie et un été chaud au Québec: voici quelque unes des prévisions d’un spécialiste américain en météorologie qui s’est prononcé sur ce que nous réserve Mère Nature en 2017.

2.Les secrets de la réussite d’un élevage de poulets, selon Magella Pépin

Pour réussir ses élevages, l’éleveur de poulets Magella Pépin, de La Guadeloupe en Beauce, respecte les règles d’or suivantes.

3.Louer sa terre oui, mais à combien?

Pas facile d’évaluer la valeur d’une terre, surtout quand un producteur intéressé se pointe chez vous. La CRAAQ propose deux modes de calcul pour débuter les négociations.

4.Après 35 ans, Jean Fontaine a encore des projets d’expansion pour Jefo

À peine gradué d’université, Jean Fontaine a fondé il y a 35 ans une entreprise de chez nous dont les produits s’exportent aujourd’hui dans une soixantaine de pays. À près de 60 ans, il prépare déjà la relève.

5.De la recherche sur la litière faite de fumier recyclé

L’économie financière liée à l’utilisation du fumier recyclé comme litière pour les vaches intéresse de plus en plus de producteurs laitiers. Afin de mieux conseiller et outiller les producteurs à ce niveau, deux projets de recherche sont en cours en ce moment.

6.Que nous réserve la météo cet été ?

Pour être bien franc avec vous, je n’y croyais pas. J’étais très sceptique par rapport aux affirmations de Noah Freeman lors du Rendez-vous végétal l’hiver dernier. Il nous expliquait qu’il était possible de prédire la météo 11 mois à l’avance avec une précision de 84 %. Il a certainement retenu toute mon attention.

7.1000 personnes visitent la ferme Roflamme

Dans un diaporama, visitez la ferme Roflamme de Saint-Hyacinthe. La nouvelle étable est notamment équipée de deux robots de traite, de logettes flexibles et d’un système de récupération de litière.

8.Stratégie pour un fourrage riche en protéines

Une bonne qualité de fourrage est d’une importance capitale pour l’alimentation des vaches laitières. Un chercheur américain a testé différents intervalles de coupe de la luzerne.

9.La bipolarité de l’UPA risque de provoquer son « éclatement »

Selon le professeur retraité de l’Université Laval, Michel Morisset, le positionnement depuis 15 ans de l’UPA pour la masse plutôt que pour les grands producteurs nuit à l’élaboration d’une véritable politique agricole.

10.Mieux comprendre la transition vers le robot

Il est difficile de rentabiliser l’investissement de la transition vers un système de traite automatisée. C’est davantage les raisons sociales qui guident les producteurs laitiers.

 

 

à propos de l'auteur

Journaliste

Céline Normandin

Céline Normandin est journaliste spécialisée en agriculture et économie. Elle collabore également au Bulletin des agriculteurs.

Commentaires