Ligne de temps

INCONTOURNABLES


Le récipiendaire du Prix reconnaissance éleveur 2017, Réjean Vermette remet le prix 2018 à Sophie Bédard et Denis Richard des Élevages Soden.

Le Porc Show influencé par les tensions mondiales

L'effet Trump et la guerre commerciale entre les États-Unis et la Chine ont teinté les conférences

Pour sa 5e édition, le Porc Show était teinté de l’incertitude des marchés qui a marqué la dernière année. Avec la signature de l’Accord État-Unis Mexique Canada (AEUMC), le secteur peut respirer librement. Reste à voir maintenant comment il pourra bénéficier des marchés d’exportation. Au total, 1100 personnes ont assisté à l’événement annuel qui permet de […] Lire la suite

Salon de traite

Comment améliorer l’efficacité de son troupeau

Pour améliorer le rendement quotidien en lait, il faut tenir compte du nombre moyen de jours en lactation (JEL).

Le nombre moyen de jours en lactation (JEL) est l’un des critères associés à l’efficacité d’un troupeau. Comme les vaches en début de lactation produisent plus de lait, il est recommandé de maintenir le troupeau à une moyenne variant de 150 à 180 JEL afin de favoriser le rendement quotidien en lait.


PHOTO : André Dumont

Les faillites à la hausse

Les régions les plus affectées par les problèmes financiers ont en commun la culture du maïs et du soya

Les conditions des marches internes et la guerre commerciale avec la Chine ont fait mal aux producteurs agricoles dans plusieurs régions aux États-Unis.

Ce veau vient tout juste de naître.

Une nouvelle recherche change nos perceptions sur la colonisation des bactéries chez les veaux nouveaux-nés

Des chercheurs finlandais ont trouvé des traces d’ADN bactérien dans l’intestin du veau dès la naissance

Les veaux nouveau-nés sont-ils nés sans aucune trace de bactérie? On pourrait le penser étant donné le caractère stérile présumé de l’utérus de sa mère. Mais, selon des chercheurs de l’Université d’Helsinki, en Finlande, il a été découvert qu’une quantité variée d’ADN bactérien existait dans l’intestin du veau dès la naissance. «Nous recherchons des gestations […] Lire la suite


Il importe de donner les bons antibiotiques quand il faut

Un meilleur usage des antibiotiques aidera à préserver leur efficacité

Avec la nouvelle orientation règlementaire au Québec au sujet des antibiotiques, les vétérinaires et les producteurs agricoles devront s’adapter. En février prochain, les antibiotiques de classe 1 ne seront plus autorisés comme première intervention en médecine vétérinaire. Les antibiotiques de catégorie 1 sont d’une très haute importance en médecine humaine. Lors du Colloque sur la […] Lire la suite

Voilà le logement des vaches tel qu'imaginé par le consommateur.

Bien-être animal : les producteurs laitiers doivent s’adapter!

Les consommateurs ont une vision éloignée de la réalité des fermes laitières

Les consommateurs pensent que les vaches vont au pâturage et que les veaux restent avec leur mère. Les producteurs laitiers doivent éviter de dire qu'ils ont tord, selon la professeure Marina von Keyserlingk du programme de bien-être animal de l’Université de la Colombie-Britannique.





Au début septembre dernier, Dany Bélanger et Gilbert Beaulieu de la Ferme Filiber (1976) à Matane posent dans cette prairie semée en juillet avec de l’herbe soudan en plante abri.

Ils ont adopté l’herbe soudan

Deux producteurs de Matane nous livrent leur témoignage sur l’herbe soudan en plante abri

Dany Bélanger et Gilbert Beaulieu de la ferme Filiber (1976) utilisent l’herbe soudan depuis cinq ans. Daniel Reichenbach de la ferme Danclau en est à sa deuxième année. Ces producteurs de la région de Matane nous livrent leurs impressions. Après la saison de sécheresse de 2017, pour remonter leur réserve de fourrages, Dany Bélanger et […] Lire la suite

Stephen Hutten est propriétaire de The Hitching Post, un point de vente de fournitures agricoles de St. Marys, en Ontario, qui ne sera plus en mesure de vendre des antimicrobiens aux agriculteurs en vertu de la nouvelle réglementation en vigueur le 1er décembre.

Le reste du Canada devra s’habituer aux prescriptions vétérinaires

Le 1er décembre 2018, les producteurs agricoles des autres provinces canadiennes feront comme au Québec

Si au Québec, nous sommes habitués aux prescriptions vétérinaires depuis plus de 30 ans, ce n’est pas le cas pour les autres provinces canadiennes. Un fournisseur de produits agricoles ou un meunier devra dorénavant refuser de vendre un antimicrobien d’importance médicale ou un produit qui en contient si le producteur n’a pas de prescription d’un […] Lire la suite