Comment obtenir plus de rendement dans le soya?

Un contenu plus élevé de CO2 dans l’atmosphère favorise la croissance végétative des plantes. Des chercheurs de l’Université de l’Illinois, aux États-Unis, croient même que le soya produit des feuilles au-delà de ses besoins, et ce, aux dépens du rendement en grains.

L’équipe du chercheur Praveen Kumar a testé cette hypothèse en éliminant environ le tiers des nouvelles feuilles produites par les plants de soya. Il en a résulté une augmentation de 8 % du rendement en grain. Les chercheurs attribuent ce gain à une augmentation de la photosynthèse, une diminution de la respiration (moins de feuilles) et une concentration des ressources vers les grains. « Une diminution du couvert végétal permet à la lumière de mieux pénétrer rendant la plante productive sur toute la longueur en plus de réduire ses besoins en eau », rapporte le chercheur. Les résultats de l’étude ont été publiés dans Global Change Biology.

Une diminution de seulement 5 % de la surface foliaire (en enlevant manuellement les nouvelles feuilles en émergence) s’est traduit par une augmentation de rendement de 8 %. La prochaine étape consiste à identifier des lignées de soya ayant moins de feuilles ou ayant des feuilles avec un angle différent pour favoriser l’interception de la lumière sur tout le plant. Ces lignées pourront être ajoutées à un programme d’amélioration pour développer de nouveaux cultivars avec plus de rendement sans augmenter les besoins en eau et en éléments nutritifs.

Source : Ontario Farmer

à propos de l'auteur

La référence en nouvelles technologies agricoles au Québec.

Le Bulletin des agriculteurs

Fondé en 1918, Le Bulletin des agriculteurs traite des tendances, des innovations et des dernières avancées en matière de cultures, d’élevages et de machinisme agricole dans le but de faire prospérer les entreprises agricoles d’ici.  

Articles récents de Le Bulletin des agriculteurs

Commentaires