Nouveautés dans les inoculants pour le soya

TERRRAPRIMA_SPOT_PRIMAVERA_2013

Il y a deux nouvelles formulations pour l’inoculant Optimize et Optimize ST. Optimize peut maintenant être appliqué sur la semence de soya jusqu’à 220 jours avant le semis. « Ce délai permet une plus grande quantité, flexibilité ainsi qu’une plus grande disponibilité de semences préinoculées », mentionne Katherine Murray de Monsanto BioAg. Les semenciers pourront commencer plus tôt durant la saison hivernale le conditionnement au poste de criblage. Compatible avec les insecticides et les fongicides, tous les traitements peuvent être appliqués avant la période intense du printemps. La formulation Optimize ST a une concentration deux fois plus élevée de bactéries avec une fenêtre d’application de 120 jours avant le semis. Rappelons que l’inoculant Optimize contient les bactéries Bradyrhizobium japonicum, en plus de la technologie LCO (lipochitooligosaccharide). Cette molécule accélère la communication entre les bactéries et les racines des plants de soya pour favoriser la formation de nodules.

Changement de nom pour un autre inoculant : Histick PRO devient Nodulator PRO. Ce système d’inoculant est réservé aux applications commerciales. Les semences ainsi inoculées sont livrées aux producteurs. Nodulator PRO contient des bactéries (Bradyrhizobium japonicum) pour la formation des nodules et Integral, un biofongicide composé de Bacillus subtilis, pour la suppression de maladies fongiques causées par Rhizoctonia ou Fusarium. Les semences traitées doivent être mises en terre à l’intérieur d’une période de 60 jours. « Le Nodulator NT est prévu pour 2017 », mentionne Jean-François Foley, agronome et responsable du développement technique chez BASF. Il aura une durée de vie de 225 jours.

à propos de l'auteur

La référence en nouvelles technologies agricoles au Québec.

Le Bulletin des agriculteurs

Fondé en 1918, Le Bulletin des agriculteurs traite des tendances, des innovations et des dernières avancées en matière de cultures, d’élevages et de machinisme agricole dans le but de faire prospérer les entreprises agricoles d’ici.  

Articles récents de Le Bulletin des agriculteurs

Commentaires