Semer le soya pendant le blé d’automne ou après?

Semer du soya dans un champ de blé d’automne jusqu’à six semaines avant la récolte de celui-ci est une technique baptisée MRI pour Modified Relay Intercropping. Cette technique est-elle avantageuse lorsqu’on compare les rendements obtenus avec le Double Cropping, (DC) où le soya est semé après la récolte de blé?

Les résultats obtenus dans l’État de l’Indiana, aux États-Unis, ont démontré un avantage de rendement pour le soya avec le MRI surtout dans la zone nord et la zone centrale. Toutefois, il faut aussi tenir compte du rendement en blé. Des essais supplémentaires ont été mis en place en 2014 en Ohio sur deux sites pour comparer le total du rendement des deux cultures de cette région.

tableauSelon les données présentées dans le tableau, il est clair que le rendement de soya est supérieur avec le MRI puisque la date de semis est plus tôt en saison. De plus, un gel hâtif en 2014 est venu hypothéquer sérieusement le soya au site 2, ce qui a considérablement réduit le rendement dans le système DC. Toutefois, le rendement du blé est favorisé avec cette technique. Dans le système MRI, le passage du semoir peut causer certains dommages à la culture de blé, car le semis a lieu après l’épiaison du blé. De plus, les espacements plus larges peuvent également réduire le potentiel de rendement de la céréale.

Tous les détails de la technique MRI sont disponibles à l’adresse : agry.purdue.edu/staffbio/AY316.pdf

Source : C.O.R.N. Newsletter

à propos de l'auteur

La référence en nouvelles technologies agricoles au Québec.

Le Bulletin des agriculteurs

Fondé en 1918, Le Bulletin des agriculteurs traite des tendances, des innovations et des dernières avancées en matière de cultures, d’élevages et de machinisme agricole dans le but de faire prospérer les entreprises agricoles d’ici.  

Articles récents de Le Bulletin des agriculteurs

Commentaires